La Bible

26/03/2010 17:38

La Bible et la feuille d'impôts...

 La Bible est comparable à une feuille d'impôts. L'homme raisonnable qui reçoit chez lui sa déclaration d'impôts à remplir ne la jetterait pas au panier ! Car il sait qu'il serait alors passible de lourdes pénalités fiscales. Pourquoi respecte-t-il la déclaration d'impôts ? Parce que derrière se cache l'autorité de l'Etat dont il est citoyen.

La Bible est l'ensemble des dispositions que Dieu a prises envers chaque homme pour lui assurer son salut. Derrière ce recueil de textes se cache l'autorité de Dieu. L'homme raisonnable étudiera la Sainte Bible avec soin car en elle se trouvent les conditions de son bonheur éternel.

Puisse cette exposition sur la Sainte Parole de Dieu te donner envie d'y plonger tes regards et ton coeur !

 

 

 

 - brûlée par le roi Jehojakim, 6e siècle avant JC, et par bien d'autres

 

après lui; 

 

 - interdite au Moyen-Age ou, de nos jours encore, dans plusieurs

pays du monde; 

 

 - dénigrée par les philosophes des 18e et 19e siècles.

 La Bible dérange, mais survit à ses détracteurs. 

 

(statistiques de février 1999: 
Société biblique britannique et étrangère, Cambridge)

 - 18 millions de Bible 
- 12 millions de Nouveau Testament 
- 600 millions d'extraits de la Bible

Le premier livre imprimé au monde en série:

 - par Jean Guttenberg (Allemagne), fin 1454. 

 

 Le livre le plus traduit du monde, début 1999, 
la Bible complète existait en 366 langues, 
le Nouveau Testament en 928 langues).

 La Bible est traduite, en partie ou en entier, en 2212 langues, soit:

 - 624 langues en Afrique 
- 547 langues en Asie 
- 385 langues en Océanie 
- 197 langues en Europe 
- 73 langues en Amérique du Nord 
- 383 langues en Amérique latine 
- 3 langues artificielles (Espéranto, etc.)

 Actuellement, 700 projets de traduction sont en chantier dans le monde.

 La Bible est le livre de Dieu. L'avez-vous lu?

- Tiré de La Bonne Semence Avril 2001


On compte environ 5000 boutiques de livres chrétiens aux États-Unis alors que 4000 des 6500 langues parlées dans le monde n'ont pas encore accès aux textes de la Bible. 95% des Bibles imprimées sont en anglais pour les 9% des gens qui peuvent les lire. 80% des gens de la planète n'ont jamais possédé de Bible alors que les américains de la planète en comptent en moyenne 4 par foyer.

- Cité de «Révolution dans les missions mondiales» par K. P. Yohannan

 

La Bible en chiffres

66 livres

La Bible est une véritable bibliothèque. Le mot grec "Ta Biblia" ("les Livres"), utilisé par Jean Chrysostome (vers 400 ap JC) désigne l'ensemble des rouleaux de l'Ancien Testament (AT) et du Nouveau Testament (NT) :

¤ 39 livres écrits en hébreu entre le XIIIe et le IVe siècle av JC ont été recueillis par la tradition juive à l'époque d'Esdras et forment l'Ancien Testament,

¤ 27 livres écrits en grec au cours du 1er siècle de notre ère ont été recueillis par l'Eglise chrétienne pour former le Nouveau Testament.

 

 

1 189
chapitres

Les textes bibliques sont divisés en chapitres. Ce découpage n'a pas été conçu originellement par les auteurs mais a été introduit artificiellement au XVIe siècle, pour permettre une étude plus facile des passages bibliques. On trouve 929 chapitres dans l'AT et 260 dans le NT.

 

 

30 442
versets

C'est le nombre total de versets bibliques. Ce chiffre peut varier selon les versions imprimées, en fonction du découpage de certains psaumes qui incluent ou non les dédicaces.
Le découpage en versets est l'invention de l'imprimeur français Robert Estienne dans son édition de la Bible de 1555.

 

 

+ de 50
auteurs

Les auteurs de la Bible sont nombreux, parfois désignés par leur nom : La Loi de Moïse, les Psaumes de David, de Salomon, les écrits des prophètes tels que Esaïe, Jéremie, Ezéchiel, Daniel, les évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean, les épîtres de Paul, Pierre, Jacques, Jude, etc.

Parfois, les livres sont attribués à des groupes, tels que le psaume 42 attribués aux enfants de Coré, ou les livres des Chroniques qui sont des annales traditionnelles du peuple juif.

 

 

1 300 ans
de rédaction

Si l'on veut croire la Bible, il faut admettre que le premier auteur saint est Moïse : c'est lui qui a transmis au peuple juif les premiers écrits de la Torah, la Loi de Dieu contenue dans les 5 premiers livres de l'AT : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome. Moïse a vécu aux environs des années 1280 av JC, et a conduit les Hébreux hors du royaume d'Egypte de Ramsès II (Livre de l'Exode).

Les derniers livres de l'AT ont été rédigés avant l'époque d'Esdras (soit aux environs des années 400-330 av JC), scribe inspiré par Dieu pour fixer le "canon" définitif (règle) des livres Juifs inspirés. Esdras lit les textes de la Loi définitivement fixés devant le peuple juif selon le livre de Néhémie (chapitre 8).

Pour le NT, les écrits s'échelonnent entre les années 50 et 90 du premier siècle. Le livre de l'Apocalypse semble être le plus récent, rédigé dans les années 95 par l'apôtre Jean.